vendredi 24 août 2012

8 PARAPHILIA de Saffina Desforges




Editeur : MA Editions 
Collection : Pôle noir
(6 juin 2012)
522 pages



Quatrième de couverture :


Le corps de Rebecca, dix ans, est retrouvé dans une rivière. L'inspecteur David Pitman, chargé de l'enquête, attribue rapidement d'autres victimes à son meurtrier, qui agit toujours selon le même mode opératoire : des fillettes enlevées près de chez elles sont retrouvées mortes dans les jours qui suivent, près ou dans un cours d'eau, agressées sexuellement puis étranglées. Aucun indice exploitable n'est retrouvé, seule une carte de visite est laissée dans le corps de la victime, et porte le nom du meurtrier : Oncle Tom. Alors que la chasse à l'homme commence, la mère de Rebecca décide elle aussi de mener l'enquête afin de comprendre ce qu'est la paraphilia, troubles psychosexuels dont fait partie la pédophilie. Elle va bientôt se retrouver au coeur d'une machination qui dépasse l'entendement...

Présentation de l'auteur

Saffina Desforges est un duo d'auteurs anglais. Inspiré de faits réels, leur thriller est connu au Royaume-Uni sous le nom de Sugar and Spice. N'ayant pas trouvé d'éditeur, ils décidèrent de le publier eux-mêmes en version électronique. Trois mois après son lancement, le livre est un succès : près de 150 000 exemplaires vendus. MA Editions, dans sa collection Pôle Noir, est le premier éditeur à publier ce best-seller.

Mon avis : 

Les romans inspirés de faits réels suscitent mon attention.
Bien que le sujet du livre présenté ci dessous soit très difficile, je suis toujours curieuse de connaître plus en profondeur les détails d'enquêtes aussi importantes.

Paraphilia est un roman écrit à quatre mains.
L'histoire reprend la poursuite de Robert Black, un tueur d'enfants qui sévissait dans les années 80 en Angleterre.

Ce thriller traite d'un sujet délicat : la pédophilie.
Bien que le thème choisi touche de près la sensibilité de chacun, j'ai apprécié que les auteurs ne tombent pas dans le trash, même si compte tenu du sujet traité, certains passages et dialogues restent pénibles à lire.

Ce roman de 522 pages se lit très bien, vite et facilement.
Les chapitres sont courts et je me suis dès les premières pages sentie embarquée par l'intrigue de ce thriller qui ne laisse aucun répit a ses lecteurs.
Je lis suffisamment de thrillers maintenant pour être souvent déçue de découvrir avant la fin le meurtrier, le coupable, car en effet à force d'en lire je crois que j'ai développé un petit coté Miss Marple !!
C'est pour cette raison que je suis sans cesse à l’affût DU thriller qui va me surprendre et me laisser sans voix, et c'est une mission bien remplie pour ce livre, car à 50 pages de la fin je ne me doutais pas encore de ce que nous réservait la fin du roman !!

Ce qui m'a le plus plu dans ce thriller est le fait que certaines conditions et situations soient pointées du doigt : nous avons d'une part une mère inconsolable suite au meurtre de sa petite fille, les médias qui gravitent autour – on distingue dans ce cas de figure les vrais journalistes qui mènent leurs investigations non seulement pour leur journal mais qui collaborent en parallèle avec la police et n'hésitent pas à les renseigner –, et d'autre part il y a les vautours, toujours à la recherche du détail sordide dans le seul but de faire la Une.

On est directement plongé dans les rouages de la police, on assiste à une facilité déconcertante de fabrication de preuves qui mène droit à l'erreur judiciaire, à la manière dont certains policiers s'acharnent sur un suspect pour le forcer à avouer ce qu'il n'a pas fait.

Le système des services sociaux pour cette affaire est consternant, que ce soit la manière dont ils viennent arracher les enfants à leurs foyers, la façon dont ils manipulent les enfants psychologiquement dans le but de leur faire dire ce que les adultes ont envie d'entendre, c'est juste déplorable !!

L'enquête présente différents suspects tout le long du récit avec des profils divergents :
un pédophile qui se dit, se croit en voie de guérison et qui a une manière bien à lui de mettre des mots sur son trouble.
Un père de famille, un mari qui essaie par tous les moyens de réprimer ses pulsions et qui ferait n'importe quoi pour ne plus ressentir cette attirance malsaine.
Le roman est orienté de 2 manières différentes, on suit d'une part le fil de l'enquête officiel régit par les policiers et d'une autre l'investigation menée en parallèle par la mère d'une des victimes.

Les auteurs ont vraiment mené ce sujet difficile avec beaucoup d'intelligence et d'habileté, bien que ça n’ait pas du être chose facile.
Ce roman m'a convaincue du début à la fin, je le recommande vivement aux amateurs du genre car PARAPHILIA est sans nul doute l'un des meilleurs thrillers que j'ai eu l’occasion de lire ces dernier temps.




8 commentaires:

  1. Waouh quel enthousiasme. Il faut que je le sorte de ma PAL au plus vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui Mya fonce même si le sujet peut déranger ce livre est intelligemment écrit et pas déçue du tout ;)

      Supprimer
  2. il est chroniqué aussi sur mon blog par mon copain qui s'occupe des avis thriller et il a adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pareil même si avec les thrillers comme celui ci je me sens un peu gênée de dire que j'ai adoré mais malgré le sujet difficile j'ai adoré ce thriller surtout de ne pas avoir découvert au bout de 100 pages le coupable une super découverte :)

      Supprimer
  3. Bravo et merci car ce n'est pas facile de se prononcer avec autant de sincérité sur ce livre dérangeant.
    Nous avons hésité à le publier ayant peur que les lecteurs se méprennent sur nos intentions et finalement nous nous sommes dits que les lecteurs étaient intelligents et vous en êtes une nouvelle fois la preuve !
    Eric DG de MA EDITIONS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous de m'avoir confié ce roman!
      Moi aussi j'ai un peu de mal avec les thrillers qui traite de ce sujet qui met mal à l'aise mais j'ai pris une claque avec ce roman,il est remarquablement bien écrit et sans tomber dans le trash
      je le recommande vivement :)

      Supprimer
  4. Pas le premier avis enthousiaste que je lis, ça donne envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. franchement si tu aimes les bons thrillers il faut que tu le lises :)

      Supprimer

Votre avis intéresse Rose :)